urb_afr

Projet

/webdav/site/cooperation/shared/images-projets/Petersen-Dakar.jpg

Urbanisation, espaces publics et gestion urbaine durable en Afrique de l’Ouest : processus d’exclusion et d’intégration sociales à Dakar et Nouakchott

Sénégal, Mauritanie, Côte d’Ivoire
Développement urbain, habitat
6.2004 – 5.2008

Partenaire Partenaire

Organisme:

Centre suisse de recherches scientifiques, Abidjan

Département: Axe Environnement Urbain
Adresse: CSRS, BP 1303, Abidjan, Côte d’Ivoire
Tél. & fax: 00 225 23 47 27 90
Responsable: Gueladio Cissé, Directeur du CSRS
Organisme: INRSP – Institut National de Recherche sur la Santé Publique
Adresse: BP 695, Nouakchott, Mauritanie
Tél. & fax: 529 26 56 / 524 05 05
Responsable: Baïdy Lô
Collaborateur: Etudiants de DEA et Maîtrise, chercheurs seniors
Organisme: ENDA-GRAF Guédiawaye
Adresse: ENDA-Guédiawaye, BP 19141, Dakar, Sénégal
Tél. & fax : 00221 837 38 21
Responsable: Mamadou N’diaye
Collaborateur: Coordinateur de la recherche: Moussa Diop
Collaborateurs scientifiques: Cheikh Samba Wade, géographe; Madieng Gueye, cartographe; Ibrahima Gueye.
Chercheurs juniors: Elhadi Mamadou Ndiaye, maîtrise géographie; Salimata Kadam, DEA Sociologie; Ibrahima Mboup, sociologue, doctorant.

EPFL

Institut: Institut des dynamiques territoriales (INTER)
Laboratoire de sociologie urbaine (LASUR)
Faculté: Environnement Naturel, Architectural et Construit (ENAC)
Adresse: Bât. BP, Ecublens
1015 Lausanne, Suisse
Tél. & fax: ++41 21 – 693 42 05
Responsable Dr. Yves Pedrazzini
Collaborateurs: Jérôme Chenal

Descriptif

Emporté par un mouvement mondial, l’Afrique s’urbanise rapidement. Ce processus a cependant des spécificités régionales. Pour comprendre les mutations spatiales et sociales du milieu construit africain, notre équipe internationale se propose d’observer quelques lieux spécifiques, les espaces publics urbains (qu’il s’agira de définir à partir de l’étude des pratiques sociales et des contextes locaux), en les considérant comme des indicateurs privilégiés des transformations des villes. L’analyse des liens entre processus d’urbanisation, mutations de l’espace public et modes de gestion urbaine sera faite dans deux grandes agglomérations d’Afrique de l’Ouest: Dakar et Nouakchott. Nous verrons ainsi de quelle(s) manière(s) les transformations spatiales sont révélatrices de dynamiques culturelles et sociales, des processus d’intégration souvent propres aux grandes villes modernes, mais aussi d’exclusion, renforcés par la globalisation de l’économie libérale. Le projet vise également à mener, dans une optique de recherche-action (« comprendre pour agir »), une réflexion sur les instruments opérationnels à mettre en oeuvre pour assurer une gestion durable de l’espace public dans les métropoles africaines, c’est-à-dire visant aussi à y réduire les inégalités sociales.

Trois hypothèses générales ont été retenues pour orienter la recherche:

a) Reflet de la globalisation de l’économie mais aussi de la mondialisation des échanges sociaux et culturels, le processus d’urbanisation de l’Afrique de l’Ouest induit un renforcement des phénomènes d’exclusion (économique, sociale, politique et spatiale) et se traduit par une déstructuration, fragmentation, ségrégation ou polarisation de l’espace public.

b) Agissant à la fois sur ses fonctions de sociabilité, d’identité, de marché, de citoyenneté ou d’accessibilité, ces processus compromettent la traditionnelle capacité d’intégration de l’espace public africain, particulièrement pour les populations défavorisées. En résulte une insertion partielle ou sélective de ces populations dans les systèmes de redistribution des ressources et de partage du pouvoir.

c) Une politique durable en matière de gestion de l’espace public doit viser à renforcer les véhicules d’intégration sociale, économique, politique, plus particulièrement ceux qui associent les populations démunies aux projets urbains. En plus de s’appuyer sur des modes opératoires participatifs intégrant tous les acteurs sociaux, elle doit miser sur une politique de formation adaptée de tous les opérateurs urbains y compris les plus marginalisés.

Pour cette recherche, une équipe interdisciplinaire et internationale, comprenant architectes, urbanistes, ingénieurs, sociologues, géographes, économistes et environnementalistes a été mise en place..

Publications

Rapports de recherche disponible au LaSUR (Laboratoire de sociologie urbaine)

Liens avec site internet

http://lasur.epfl.ch/projets/epa/index.html