burk-env

Projet

Soutien à l’enseignement et à la recherche dans le domaine de l’environnement

Burkina Faso
Environnement, gestion des ressources
Actuel

Partenaire

Organisme: Ecole Inter-Etats d’Ingénieurs de l’Equipement Rural (EIER)
Adresse: Direction de la Recherche
03 BP 7023
Ouagadougou, Burkina Faso
Tél: +226 – 30 71 16
fax: +226 – 31 27 24
Responsable: Prof. A.H. Maiga; Dr. Samuel Yonkeu, Chaïbou Mamane

EPFL

Institut: Institut des Sciences et Technologies de l’Environnement (ISTE)
Laboratoire de chimie environnementale et d’écotoxicologie (CECOTOX)
Faculté: Environnement Naturel, Architectural et Construit (ENAC)
Adresse: Ecublens
1015 Lausanne, Suisse
Tél: +41 21 – 693 27 12
Fax: +41 21 – 693 57 60
Responsable: Prof. Joseph Tarradellas

Descriptif

Le projet a pour objectifs généraux de :

  1. Soutenir et améliorer les prestations de l’EIER dans le domaine de l’environnement, afin de mieux préparer les cadres techniques:

    • à s’insérer dans les activités économiques et sociales des pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale,

    • à contribuer au développement de l’espace rural et à la diminution de la pauvreté à travers une planification judicieuse, le choix de solutions techniques et la conception d’ouvrages de génie de l’environnement, qui soient pertinents techniquement, viables économiquement et acceptables tant aux niveaux social qu’environnemental,

    • à développer et à mettre en oeuvre leurs activités dans une perspective de développement durable préservant les ressources et les équilibres environnementaux,

    • à contribuer à une prise en compte effective des préoccupations environnementales et socio-économiques dans les politiques et programmes de développement des pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale,

    • à appréhender les problèmes et défis de développement des pays de l’Afrique de l’Ouest de manière globale et intégrée,

    • à travailler dans des équipes interdisciplinaires et multiculturelles.

  2. Contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de la formation prodigués dans le domaine de l’environnement.
  3. Favoriser le développement à l’EIER d’une politique et de programmes de recherche sur des thèmes répondant aux besoins de développement des Etats de l’Afrique de l’Ouest et Centrale, par le biais de :
    – Stagiaires d’appui à la recherche
    – Jeunes chercheurs confirmés
    – Doctorants inscrits en thèse à l’EPFL.

Publications