Capitalisation du projet de réhabilitation des marchés de Mahajanga

Capitalisation du projet de réhabilitation des marchés de Mahajanga

Dans le cadre de ces activités d’expertises et de conseils, l’unité de Coopération de l’EPFL a été associée à la réalisation de la capitalisation du projet de réhabilitation des marchés de Mahajanga (PRMM). Réalisée de janvier à septembre 2009, en partenariat avec l’ensemble des acteurs concernés, cette étude de capitalisation du PRMM présente tour à tour le projet dans sa globalité (contexte local, objectifs, acteurs, financements), la démarche méthodologique retenue pour la réalisation de ce travail, une analyse du projet selon trois axes opérationnels (le montage, le renforcement des capacités institutionnelles et la maîtrise d’oeuvre sociale et institutionnelle) ainsi qu’une analyse acteur par acteur, incluant la présentation de portraits d’acteurs de terrain.

Financé par l’Agence Française de Développement (AFD), ce projet a été mis en oeuvre à Madagascar de décembre 2003 à fin décembre 2008 pour un montant de 9,8 millions d’euros. Il a abouti à la réhabilitation de trois marchés (plus de 2’400 places), la mise en place d’un nouveau mode de gestion des marchés et la redéfinition des rapports entre les commerçants et la municipalité.  

Marché de Marolaka avant et après réhabilitation (photo: B. Michelon)

Au final, cette démarche analytique permet de tirer les leçons de l’expérience. Ainsi, cette étude souligne le fait que la coopération décentralisée est un nouveau partenaire important de l’AFD qui permet l’inscription de l’action de développement dans la durée, la gestion politique du projet et l’apport de compagnonnage de métier avec les acteurs des collectivités locales du Sud. Parallèlement, trois leçons importantes émanent de l’analyse critique du projet: l’importance stratégique d’un « projet marché » comme porte d’entrée vers un partenariat urbain Nord-Sud durable; la nécessité de mettre l’accent sur une gestion et un monitoring impliquant l’ensemble des acteurs en amont et en aval; l’importance d’une communication et d’une concertation aussi bien entre les acteurs du projet qu’avec les bénéficiaires.  

Pour plus d’informations, consultez la plaquette de présentation du projet et des résultats de la capitalisation :

Documents de capitalisation

Deux documents sont de capitalisation sont disponibles:

– une synthèse du rapport global publiée dans la collection Ex-post de l’AFD :

Benjamin Michelon, Capitalisation du projet de réhabilitation des marchés de Mahajanga Un exemple d’amélioration de la gouvernance locale à travers le partenariat AFD / coopération décentralisée, Note de Synthèse n°28, novembre 2009

– le rapport global publié dans la collection « Cahier de la coopération » de l’EPFL:

Benjamin Michelon, Capitalisation du projet de réhabilitation de Mahajanga, Cahier de la Coopération, n°6, décembre 2009

Journées de présentation de la capitalisation du projet de réhabilitation des marchés de Mahajanga

Deux ateliers de présentation du travail de capitalisation ont eu lieu:

Le premier a eu lieu en France le mercredi 26 mai 2010:  ce jour là, l’Agence française de développement, l’IRCOD et la Ville de Mulhouse ont organisé une réunion de restitution de la capitalisation du projet de réhabilitation des marchés de Mahajanga. Organisée dans les locaux de l’AFD, cette séance a permis à un public composé d’une quarantaine de personnes de prendre connaissance du contenu des travaux réalisés et de disposer de l’ensemble des documents réalisés dans le cadre de ce travail conjoint.

Le second  s’est déroulé au mois du 19 au 21 juillet  à Mahajanga. Elle était co-organisée par l’AGETIPA, l’AFD et la Commune Urbaine de Mahajanga. Cette restitution a permis de montrer les résultats de ce projet, mais aussi les réflexions critiques développées dans le cadre du travail de capitalisation, auprès de nombreux responsables de collectivités locales malgaches.

 

La table ronde après la restitution à l’AFD :Jean-Pierre Lemelle, Chargé de mission à l’AFD; Guillaume Josse chargé de projet à l’AFD, Benjamin Michelon collaborateur scientifique à l’EPFL; Denis Schultz Directeur de l’IRCOD et Christiane Eckert, Adjointe au Maire de la Ville de Mulhouse (photo: Ville de Mulhouse/webdav/site/cooperation/shared/Restitution AFD.JPG

 

 

 

 

Partenaires

Agence Française de Développement (AFD)
5, rue Roland Barthes
75598 Paris Cedex 12

Institut Régional de COopération-Développement (IRCOD) Alsace
Espace Nord-Sud
17, rue de Boston
67000 Strasbourg

Ville de Mulhouse
Service des Relations Internationales et de la Coopération Transfrontalière
2 rue Pierre et Marie Curie
B.P.10020
68948 Mulhouse Cedex 9